Le parc industriel sino-suisse s’installe dans le National Hi-Tech District de Changzhou

2017-10-01

La création du parc est le fruit de l’engagement proactif du comité municipal du Parti communiste chinois de Changzhou et du gouvernement municipal de Changzhou à l’égard d’une initiative visant à renforcer les liens entre la Chine et la Suisse. L’initiative aide à faire avancer le plan « China Manufacturing 2025 » (fabrication en Chine 2025), le plan du gouvernement chinois pour faire passer le pays du rôle d’usine mondiale à bas prix à celui de pays dont les fers de lance industriels dépassent leurs homologues des pays développés dans le monde ; il aide aussi à faire avancer la stratégie « Industrie 4.0 » suisse, le plan du pays alpin pour prendre la tête en Europe de la réalisation de la fusion de l’industrie et de la numérisation.

Une zone dédiée aux affaires, à la science et à la formation s’appuyant sur un modèle suisse sera construite avec Xinlong International Business City, un complexe commercial faisant office de cœur du projet, tandis qu’un groupement des installations de fabrication programmées pour le parc sera construit sur une parcelle d’environ 65 hectares consacrée à l’utilisation industrielle, située dans la voisine zone de développement économique de Binjiang. Cette combinaison facilite grandement une approche collaborative pour le recrutement de nouveaux projets, l’innovation en recherche scientifique, l’efficacité de l’utilisation de l’énergie et les améliorations de la protection environnementale, ainsi que les projets de formation et orientées vers les lettres.

Le National Hi-Tech District de Changzhou abrite un ensemble d’installations de fabrication suisses et reste un important foyer d’investissements pour les entreprises suisses qui cherchent à monter des activités dans le delta du fleuve Yang-Tsé. Actuellement, 14 grandes entreprises suisses se sont installées dans le technopôle, notamment Mettler Toledo, Rieter, Givaudan, FoamPartner Bock, GF Machining Solutions et V-Zug, ce qui représente un investissement total de 420 millions USD. Le technopôle a attiré des investisseurs de 67 pays et régions du monde, 1 660 entreprises à capitaux étrangers y ayant des installations, dont plus de 50 entreprises figurant sur la liste du Fortune 500. En 2016, le technopôle a contribué à hauteur de 115,5 milliards de yuans au PIB de la Chine et a traité 10 milliards USD en commerce extérieur. Fin 2016, Changzhou avait approuvé la création d’installations de 27 entreprises ayant des capitaux suisses.

Photo – http://mma.prnewswire.com/media/565261/Sino_Swiss_Industrial_Park.jpg 

LA SOURCE Changzhou National Hi-Tech District

Liens connexes

http://www.czxx.org.cn

Information contained on this page is provided by an independent third-party content provider. This Site make no warranties or representations in connection therewith. If you are affiliated with this page and would like it removed please contact support [at] perpetualwire.com.

Live Traffic in Jersey City, NJ